logo

Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs

Le 28 novembre 2019
De 15h à 16h45

Lieu Musée Maillol59-61, rue de Grenelle75007, Paris
Places restantes : 20
Les oeuvres aux couleurs éclatantes de ces "primitifs modernes" livrent un pan souvent négligé de l’histoire de l’art de l’entre-deux guerres.
Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs
Au gré d’une centaine d’oeuvres des artistes dits « naïfs » ou « primitifs modernes » selon le collectionneur et le critique d’art Wilhelm Uhde (1874-1947), ces artistes ont renouvelé la peinture à leur manière, à l’écart des avant-gardes et des académismes.

Aux côtés de Rousseau et de Séraphine Louis, l’exposition sort de l’oubli une constellation d’artistes tels que André Bauchant, Camille Bombois, Ferdinand Desnos, Jean Eve, René Rimbert, Dominique Peyronnet et Louis Vivin. Une sélection d’œuvres étonnantes et à contre-courant, issues d’importantes collections publiques et privées françaises et internationales, révélera la grande inventivité formelle de chaque artiste, sans dissimuler les dialogues qu’ils entretiennent avec la tradition picturale comme avec la création de leur temps.

En croisant approches historique, analytique et sensible des œuvres et de leur présentation au monde, le Musée Maillol lève le voile sur la dimension subversive de l’art dit naïf et présente ces naïfs, primitifs, modernes ou antimodernes, comme de grands artistes à contre-courant des avant-gardes.

Rendez-vous à 14 h45 (visite à 15 h) au 61 rue de Grenelle, au point «  groupe » situé à gauche de l’entrée, près de la Fontaine de Grenelle. Conférencière : Mme Odile Déchelotte.